Chroniques de Glas de Cristal – Tome 1 « La Princesse de Glas de Cristal »

22,00

Catégorie :

Broché: 529 pages
Date de publication : 1 Janvier 2017
Format : Roman
Langue : Français
ISBN : 978-2955853061
Résumé :
Dans le Royaume de Glas de Cristal vit la Princesse Talia, fille du Roi Agrabam Rejetée depuis toujours, elle mène une existence solitaire, repliée sur elle-même à cause d’une Prophétie qui la décrit comme responsable de la fin des temps.
Beaucoup projettent de la tuer pour le bien de l’humanité et des autres races. Mais sa rencontre avec Taran pourrait bien changer les choses.
Dans ce monde rempli de magie, vous avez un rôle à jouer, vous le Lecteur, celui qui conduira ce monde vers son avenir.

10 avis pour Chroniques de Glas de Cristal – Tome 1 « La Princesse de Glas de Cristal »

  1. Lune d’Argent

    Attention, en entrant dans ce livre, vous entrez dans un autre monde, avec énormément de personnages et d’événements et surtout, cette intriguante question de fin du résumé : « comment un Lecteur peut-il bien jouer un rôle dans un livre ? « . Comme il s’agit d’un tome 1, seule une partie des réponses sera apportée, mais autant le dire tout de suite, j’ai beaucoup aimé le passage où l’auteur se penche sur cette question, en soulevant par exemple le fait que chaque personne ressent le même livre différemment, exemples à l’appui.

    J’ai moins aimé l’utilisation de différents niveaux de langage ; on peut passer du très soutenu au très familier, et qui me connaît sait que le très familier n’est pas ma tasse de thé, surtout dans la narration. Mais bon, ceci m’est très personnel.

    L’histoire elle-même est complexe, avec beaucoup de variables. J’ai apprécié le début, avec la comparaison entre Talia et une poupée (comparaison faite par Talia elle-même), et qui pose cette dérangeante question : Talia est une Princesse Maudite, aurait-il fallu la tuer ? Mais peut-on tuer un bébé qui vient de naître en raison de ce qu’il fera supposément plus tard ? Il faut reconnaître que la question mérite d’être posée, non ?

  2. engelmann

    Le royaume de Glas de Cristal est gouverné par le roi Agrabam dont la fille Talia est maudite. La princesse Talia mène une vie solitaire afin d’éviter le plus possible la haine et les médisances dont elle est victime car la Prophétie dont elle est objet la désigne comme celle qui apportera la fin des temps. Sa rencontre avec un jeune homme prénommé Taran pourrait bien changer les choses.

    Ce n’est pas mon style de lecture habituel mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture avec ce livre. L’univers créé par l’auteure est riche et complexe, il est bien décrit et on y plonge facilement. Il faut cependant faire attention à ne pas se perdre car il y a beaucoup de personnages et on passe facilement de l’un à l’autre.

    J’ai aimé :

    – la couverture trompeuse et le titre qui l’est tout autant. Avec eux, on a l’impression de plonger dans un monde de conte féérique et de douceur, très rose bonbon et c’est un peu ça au début mais pas tout à fait. Ce monde est beaucoup plus sombre qu’il n’y paraît.

    – le contraste entre la luminosité de l’univers et sa noirceur justement. J’ai aimé que les apparences soient trompeuses et me laisser embarquer dans quelque chose pour aller de découvertes en découvertes et plonger dans les ténèbres que recèlent cet univers.

    – le monde complet, complexe et bien construit de ce livre. Cet univers est très riche, en histoires et intrigues, en personnages et différentes créatures et en magie sous différentes formes. On plonge vraiment dans un univers complet et original.

    – les allusions aux conteurs et aux lecteurs ainsi le rôle que le lecteur a à jouer dans l’histoire. La façon dont ce livre commence, rappel un conte que l’on raconte et le lecteur est tout de suite interpellé. En effet, on lui annonce d’emblée qu’il a un rôle à jouer, ce que j’ai beaucoup aimé, trouvé original et engageant. De plus, l’histoire se passe dans un royaume lointain dans lequel le lecteur va tomber et c’est un peu : il était une fois un royaume, un roi, une princesse et une malédiction. Les conteurs sont aussi des personnages de l’histoire tout comme le Lecteur.

    – Talia et sa malédiction. J’ai beaucoup aimé cette jeune fille douce qui n’a rien demandé à personne, semble incapable de faire du mal à une mouche, aime s’habiller comme une poupée et souhaite d’ailleurs y ressembler ; j’ai aimé cette comparaison faite par Talia elle-même. Pourtant, Talia est haïe de tous à cause d’une prophétie la désignant comme à l’origine de la fin des temps. Cette prophétie amène la haine des gens et leur désir de la voir mourir. La question de sa mort est vraiment intéressante et très bien traitée : faut-il la tuer (et fallait-il le faire dès sa naissance) afin d’éviter que le destin ne s’accomplisse et ainsi sauver tous les autres en tuant une innocente ?

    – le jeu de piste que représente cette histoire. Nous avons beaucoup de personnages et de changements de points de vues, ce qui est parfois troublant car je me suis un peu perdue au début, mais cela apporte aussi beaucoup d’indices. On essaie de garder en tête toutes les choses que l’on glane avec chaque personnage afin de reconstituer le puzzle et comprendre ce qui s’est passé et va se passer.

  3. Anonyme

    Une princesse maudite, Talia apparaît mal-aimée et solitaire, avec un comportement un peu puéril pour échapper à sa réalité. Sa rencontre avec Taran va accélérer la volonté de passage à l’acte de ceux qui veulent sa perte.
    Aidée par quelques proches qui lui semblent fidèles, la jeune fille veut essayer de fuir le destin funeste qui lui a été prédit. Elle semble évoluer au fur et à mesure de ses rencontres et des rebondissements de l’histoire.
    Il se dégage une impression d’injustice face à cette prédestination et l’auteur en fait appel au lecteur pour essayer de changer la roue du destin.
    Mon avis reste mitigé en raison de la complexité du récit, de la profusion de personnages et de l’enchevêtrement des histoires, tout en y mêlant différentes époques, passées, présentes et futures. Cela rend l’ensemble un peu trop chargé pour être facilement abordable. Le conte aurait peut-être gagné à être divisé en plusieurs petites histoires ?
    Mais l’univers est foisonnant et l’imagination poétique de l’auteur est une belle découverte !
    Je vous incite à le découvrir afin de vous forger votre propre opinion.

  4. Anonyme

    J’ai pu lire quelques écris de Mishakal Yveldir, que j’ai trouvé tous bon. Eh bien celui là est vraiment extra ! Une plume très fluide, qui nous transporte dans un monde complexe de Dark Fantasy. Les personnages sont très attachants et évolues tout le long de ce premier tome. La magie y est très présente avec des pouvoirs vraiment impressionnants.
    Si vous souhaitez un bon livre de fantasy, foncez !

  5. Anonyme

    bonjour, se livre est un peur trésors . je me suis sentie progeter dans le livre et l’ histoire de l’ héroïne. j ‘ avais l impresion d’ etre l’ héroïne de se livre un pure bonne heure pour moi se livre . je vous le conseil . chapeau a l’ artiste de se livre j ai adorer .

  6. Amine BENIDIR

    Si vous voulez être adsorbé dans un autre univers, lisez ce livre, l’auteur a le don de vous faire voyager dès les premiers mots

  7. Koncz Nicolas Michel

    C’est avec plaisir que l’on découvre cette univers, avec toujours cette petite touche de… je ne sais pas quoi, qui ma donner envie de toujours plus, connaître l’histoire de Talia cette princesse maudite.
    Sa rencontre avec Taran et aussi très agréable a lire.
    Si vous voulez être transporter dans un autre univers qui mélange a la fois Dark Fantasy et fantastique alors lisez ce livre.

    A tout les mordue de lecteur, qui voulais vous détendre et explorer un monde qui vaut le détour, rendez au royaume de Glas de Cristal.

  8. Anonyme

    C’est avec grand plaisir que j’ai découvert cette univers.

    Je ne suis pas un grand fan de lecture mais pour une fois ce fut un plaisir de tourner chaque page d’un livre.

    Merci à Mishakal pour cette univers riche et complexe 🙂

  9. MIQUEL David

    J’en ai lu qu’un seul mais cela m’as suffit à entrer dans son monde 🙂 ma meilleure amie les devores tous ^.^ c’est LA référence niveau écrivaine et je vous la conseil vivement 😉 dadou

  10. Anthony Bernard

    Auteure de grand talent. L’ecriture nous transpprte dans l’univers instantanement. Et la lecture se fait comme le flot d’une riviere. Je conseille vivement pour un cadeau de noel reussit

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *