Almach’ Sabrelune

(1 avis client)

Synopsis : 

Jean-Boniface, Mage Noir de la lignée des Delafonk, reçoit une invitation. Nerus Sangdor, Directeur de la prestigieuse Académie de Magie, Almach’ Sabrelune, le convie à y enseigner à la suite de son père. Le Mage Noir accepte d’intégrer la Maison du Chat Noir ; toutefois, le voyage ne se déroule pas aussi bien que prévu… Le Sangcuivré, unique train à destination des terres de Melith Harven, semble maudit. De nombreux élèves décèdent à bord durant le trajet…

Jean-Boniface décide de mener l’enquête. Il doit attraper l’assassin avant que l’année scolaire ne débute.

Informations supplémentaires :

Livre en précommande suite à la réussite du projet Ulule (encore merci à tous les contributeurs !). Il sera livré une fois l’impression effectuée (courant Novembre 2020).

Frais de port inclus.

20,00

   Pour mes 30 ans, j’ai reçu la version collector de Fire Emblem Three Houses. En parallèle, j’ai lu l’arc 7 de Black Butler qui se déroule au Weston College. Ces deux univers m’ont tellement inspirée que j’ai créé Almach’ Sabrelune, une Académie de Magie… assez sombre !

   J’aime beaucoup Harry Potter, mais j’avoue qu’il ne m’a pas tellement influencée dans mon écriture, même si j’ai écrit certains passages sur ses superbes OST. J’avais déjà implanté une école de Magie dans Glas de Cristal, très différente cela dit. Ici, les Académies forment des Magiciens qui interviennent pour protéger le peuple ou encore guerroyer. L’onirisme et l’épique s’entremêlent.

   J’ai implanté une enquête saupoudrée d’humour ! Jean-Boniface est une bouffée d’air frais ! Je sais que certains auraient aimé que le vrai coupable soit arrêté à la fin du Tome 1. Mais ce n’est pas dans l’intérêt du tueur, qui s’avère intelligent et prévoyant. JB ne connaît pas assez les élèves, les enseignants et le personnel pour acculer le coupable. Par ailleurs, les héros ne réussissent pas toujours leur mission, les échecs peuvent survenir malgré toute la Magie de l’univers…

   Mais alors, d’où vient Effraie si ce n’est pas de Poudlard ? Lors des Médiévales de Najac (dans l’Aveyron), j’ai caressé une Chouette Effraie Masquée prénommée Lucifer. Elle était adorable ! On peut dire que c’est l’élément déclencheur à la création des Chouettes, à la solde de Nerus Sangdor. Puis j’ai lu les premiers tomes de la saga de Ga’Hoole, qui n’ont fait que renforcer mon adoration pour ces splendides créatures.

   J’ai laissé mon univers en stand-by durant de longs mois. Jusqu’à ce que le confinement frappe. À ce moment-là, j’ai posté mon histoire chaque jour sur ma page Facebook et mon site. Bien des fois, je n’avais aucune envie de décortiquer paragraphe par paragraphe. Mais je m’y suis tenue jusqu’au bout avant de le terminer. Ça m’a fait plaisir de constater que des gens qui déprimaient trouvaient un peu de réconfort en me lisant.

   Avec ma ME, on a discuté de la cover. « Tu es sûre de vouloir mettre Erya en premier ? Jean-Boniface reste le personnage principal, tes lecteurs risquent de ne pas comprendre… » « JB est certes le héros de cette histoire, mais on suit également d’autres protagonistes. J’aimerais écrire 12 tomes, 1 par  Maison. » « Vraiment ? 12, c’est énorme ! » « Je sais, c’est mon plus gros projet ! Mais je suis très à l’aise, ça coule tout seul et j’ai beaucoup de choses à raconter. »

   Laura s’est occupée des illustrations, elle a fourni de l’excellent travail ! À partir de mon modèle, elle a dessiné une Erya plus réaliste, ainsi que l’Écusson.

   J’ai l’espoir que chaque lecteur trouve la Maison dans laquelle il puisse s’épanouir. Que cette saga devienne une amie, un lieu où se réfugier, un cocon très hyggeligt quand rien ne va plus.

   J’espère de tout cœur que vous avez passé un agréable moment. N’hésitez pas à donner votre avis, partager cette histoire avec vos amis pour qu’ils vivent une belle aventure eux aussi. Je vous donne rendez-vous au Tome 2 !

1 avis pour Almach’ Sabrelune

  1. Ragnarök

    Vraiement très heureux de découvrir cette auteure talentueusee. Je m’éttanedais un peu à un énième Harry Potter recucé, mas en fait, rien à voie. C’est super et on retrouve carrément l’mbiance de Fire Emblem. Y a l’épique, plein de persos diférents du coup on s’attache forcélent. C’est super bien raconét. Fluide. Je recommabnde.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *